La terreur et le sublime

À venir. Le livre sera disponible en septembre 2019

Screen Shot 2019-04-21 at 7.29.42 AM.png

Nous entrons dans le règne de l’algoracie, celle du monde enrichi, gouverné, surveillé et guéri par l’intelligence artificielle et ses algorithmes. 

Comment vivre dans un monde qui vivra l’équivalent de 10 000 ans de progrès d’ici 2100? Comment penser et repenser la société face aux avancées, défis, terreurs et réussites extraordinaires de l’intelligence artificielle? Commment rendre ce monde inondé de technologies plus humain et plus équitable? 

 

“Il ne s’agit pas d’une course contre la machine. Une telle course est perdue d’avance. Il s’agit d’une course avec la machine”.

Kevin Kelly.


400 et 800 millions

nombre d’emplois robotisés à travers le monde en 2030, selon McKinsey

 
 
 

5 milliards

nombre de vidéos regardées sur YouTube chaque jour.

deux mille milliards

nombre de questions posées à Google par année.


 
robot-3010309_1280.jpg

Résumé

L’intelligence artificielle pénètre notre monde dans toutes ses dimensions. SA présence est si lourde, si riche, si troublante que nous vivons désormais dans un équilibre précaire entre la terreur et le sublime.

Ce livre examine et analyse cette tension entre les promesse et les menaces de la révolution technologique et démontre que nombre de défis auxquels nous faisons face sont d’origine humaine. La technologie ne change pas tant la culture, qu’elle la révèle, propose cet essai. la technologie est une caisse de résonance et un amplificateur de la culture humaine.

Afin de créer une société humain/machine juste et équitable, il est nécessaire de combler ‘la distance entre les mondes’, soit cet écart entre les mondes de la technologie et notre perception du réel, de proposer une nouvelle alliance, celle de l’IHA (l’intelligence humaine et artificielle) et de suggérer la création d’un système d’éducation qui prend acte de la singularité technologique.

Mais pour ce faire, il est capital d’analyser les sept défis les plus importants qui nous confrontent, soit: 1-la programmation de l’éthique, 2-la nécessité de développer une sagesse machine, 3-les défis nouveaux de l’économie et du travail, 4-l’impact du tout-savoir et du tout-contrôle, 5-la fusion des frontières et, 6-l’enchevêtrement du virtuel et du réel.

 
 

“Oui, nous savons comment faire réfléchir les machines. Ce que nous ignorons, c’est comment les rendre sages”.

Nicholas G. Carr